miniature-3-8-1500x9999-c

Enfants d’Algérie du berceau à “Bouati”

Enfants d’Algérie du berceau à “Bouati”

Tel que rapporté par Al-Nahar Online, l’incendie des enfants et des familles est devenu une nouvelle mode à travers les bateaux de la mort.

Où ils risquent leurs enfants et leurs filles à l’âge des fleurs avec leurs femmes dans le but de bien vivre à l’étranger.

Hier, la Garde côtière a secouru 12 harragas composés de deux familles sur la côte d’Ain al-Turk à Oran après le chavirement de leur bateau.

Parmi eux, deux enfants, un enfant de cinq ans et un garçon de trois ans, qui ont été fouillés par la Garde côtière après leur mort.

Il y a quatre jours, Al-Nahar a reçu de nouvelles vidéos exclusives montrant une famille et deux enfants, un bébé de cinq mois et le frère de son enfant.

Qui a 4 ans, à envoyer une vidéo montrant l’arrivée du père avec sa femme et ses enfants en Espagne.

Hier, Facebook héberge une vidéo d’un bateau avec 8 personnes, dont un enfant de moins de cinq ans.