L’Algérie interdit « l’immigration » des médecins

medecin2017
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’Algérie interdit « l’immigration » des médecins

 

Le Conseil national du Conseil des médecins algériens a émis des instructions interdisant à toutes les institutions hospitalières de délivrer un certificat de travail et un certificat de bonne conduite et de les suspendre jusqu’à la délivrance d’instructions supplémentaires.

Les instructions coïncidaient avec les nouvelles facilités annoncées par la France aux médecins algériens et l’équivalent de leurs certificats de travail à l’étranger, en plus de la grève des médecins résidents.

Médecins surpris par les différentes institutions hospitalières, les instructions du Conseil national de la Décanat, qui exige la suspension de l’octroi des certificats de travail et un certificat de bonne conduite au profit des médecins, et le gel du processus de dépôt des fichiers jusqu’à ce que d’autres instructions, sans préciser les raisons de ce ou la durée de la suspension.

Selon les médecins journaux déclarations « Sunrise », les instructions peuvent être liées aux installations récentes accordées par la France au médecin algérien indiquant l’équivalence de son témoignage et lui permettant ainsi d’exercer sa profession en France dans les meilleures conditions, un rêve de la majorité des médecins en Algérie, en particulier les résidents qui poursuivent leur protestation mouvement il y a deux mois et refuser aux médecins arrêter la grève, en dépit d’une décision judiciaire de légitimité.

Le journal algérien a rapporté que le nombre de médecins algériens en France, plus de 15 mille médecins ou d’environ 25% du personnel médical efficace, ainsi que des médecins dans les différents pays de l’UE.

Il est important de noter que les médecins en grève ont exprimé leur mécontentement généralisé aux instructions du Conseil Décanat Les médecins, en faisant valoir qu’il est une des libertés criantes et se considèrent comme lieu en Algérie « .

En outre, le Conseil national de l’Union du samedi a annoncé semi-médical, sa décision de continuer à frapper le secteur des pneus au niveau national, au début du mois de Février.

Le conseil semi-médical a décidé d’entamer une grève nationale ouverte le 5 février 2018, selon le communiqué.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager Sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *